Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Nos carnets de voyage

Asie

ban

header chine

header thailande

header Malaisie

header Vietnam

Ameriques

Bannière blog rep dom

header usa

rutainca

header Gwada

header RutaMaya

Afrique

Bannière blog kenya

header Egypte

header jordansyrie


Archives

30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 08:45

 

Voir l'album Floride Mars 2012

 

Oui, nous aussi on a fait notre Spring break!

Alors, quelle distination? Au chaud!!! Ce sera donc la Floride, destination Orlando, que nous ne visiterons pas. On garde cela pour plus tard, lorsque Zoé sera plus grande! Au programme, ce sera Cape Canaveral, Daytona Beach, Saint Augustine, puis nous traverserons les terres pour rejoindre le côté Golfe du Mexique et visiter Saint Petersburg, Fort Myers et Fort Myers Beach, Sanibel, et Naples. Rien que cela.

Bref, on recupère notre voiture et faisons route pour Cocoa beach, on a réservé notre première nuit au Dolphin Inn un petit hotel mignon, entre la banana river et la mer. On dépose les sacs et visitons tranquillement les alentours, le Pier... 

Floride-Mars-2012 4247 Floride-Mars-2012 4266 

Vendredi matin, on pack nos affaires et partons pour la base de lancement de Cape Canaveral, on prévoit d'y passer la matinée puis faire route pour Daytona Beaych en début d'après midi, et bien on a eu tout faux! Il faut vraiment une bonne journée pour visiter Cape Canaveral, le site est immense et c'est super intéressant! C'est bien fait, on plonge dans l'espace! On fait un circuit en bus pour découvrir l'immense centre de recherche de la Nasa, les rampes de lancement des navettes, il y a plein de petits films informatifs et même un Imax avec des films en 3D, on sortira du site vers 18 heures, la tête dans les étoiles. C'était vraiment bien, mais maintenant il faut faire un peu de route pour rejoindre Daytona Beach.

Floride-Mars-2012 4447 Floride-Mars-2012 4448  

Sur la route, plus on se rapproche de Daytona et plus on croise d'énormes Harley Davidson... Bizarre! Ben non pas tant que cela, cette semaine, c'est la Bikers week. Cela a lieu une fois par an! C'est chouette, on est content de voir toutes ces motos, plus briquées les unes que les autres, mais nous déchantons vite... Ben oui, tout ce beau monde a déjà sa petite chambre d'hôtel et pas nous!!! Tout est complet, et quand ce n'est pas complet, on nous demande de débourser 200 dollars pour une chambrette sans charme! et bien, bye bye Daytona, on dormira plus loin. Entre Saint Augustine et Daytona! 

Floride-Mars-2012 4524 Floride-Mars-2012 4661

Samedi, avant d'aller visiter Saint Augustine, nous allons à la plage, mumm! Bien agréable! La particularité des plages à cet endroit est qu'il est possible d'aller sur la plage avec sa propre voiture, il faut y accéder via une Beach Ramp, et ensuite, on peut rouler sur la plage et garer sa voiture. En fonction de la "dureté" du sable, s'il est meuble ou non, on peut y aller avec une voiture normale ou avec un 4x4, évidemment, quand on y est allé, seuls les 4x4 étaient autorisés... On a donc vu des plages avec des files de voitures parquées en bout de plage, et oui, la voiture est reine aux USA!

Floride-Mars-2012 4581 Floride-Mars-2012 5199

Saint Augustine est une ville très mignonne, c'est la plus vieille ville de Floride: elle a été fondée par les espagnols en 1565. La ville a conservé son fort et ses magnifiques maisons typiques espagnoles. Lorsqu'on se promène dans ces petites ruelles, on oublie vite que nous sommes au pays de l'Oncle Sam. On visite la ville le Week-end de la Saint Patrick, beaucoup de gens sont habillés en vert, on voit beaucoup de jeunes filles rousses, se seraient-elles faites une couleur spécialement pour l'occasion? Ce n'est pas impossible! En tout cas, on apprécie beaucoup l'endroit, très reposant bien que blindé de monde dans la rue principale. Mais dès que l'on part dans le vieux Saint Augustine, on retrouve le calme.

Floride-Mars-2012 4682 Floride-Mars-2012 4676

 

On rentre en fin de soirée et prévoyons de faire route vers Saint Pete le lendemain, via Daytona beach, histoire de se rendre compte de l'ampleur du rassemblement. Il parait que chaque année la bikers week rassemble environ 500 000 bikers, on comprend mieux pourquoi il était si difficile de trouver un hôtel! Effectivement, le dimanche, des motos partout, la rue principale est blindée de Harleys, c'est de la folie. On est content d'être passé par là même si cela nous a un peu allongé le parcours, cela valait vraiment le coup d'oeil! On arrive à Saint Pete en fin d'après-midi et optons pour un hôtel au bord de la mer, bien sympa. A Saint Pete ville, on retiendra la promenade le long de la marina et le superbe musée Dali qu'on a vraiment adoré. On a fait une visite guidée et cela permet vraiment de voir les oeuvres différemment, et avec Dali, il y a beaucoup à voir! Il était quand même tordu celui-là! On retiendra aussi un bon resto de poisson où on s'est régalé de Mahi Mahi, et les belles plages évidemment!

 Floride-Mars-2012 5017 Floride-Mars-2012 5090

Mardi matin, on reprend la route pour Fort Myers. On décide de dormir à Fort Myers Beach, c'est tout de même plus agréable de dormir au bord de la mer que dans la ville! On se retrouvera dans un petit motel nommé Shipwreck, une bonne adresse, pas trop chère (oui, attention, on est pas en Asie non plus, hein!), à deux pas du pier et de la plupart des restaurants! Les petites piscines de l'hôtel sont aussi bien agréable! Au programme, visite de la ville de fort Myers et de la maison d'Edison et de Ford aussi puisque c'était son voisin! La visite est très agréable et instructive, Edison était vraiment proactif, c'est dingue le nombre de choses qu'il a fait dans sa vie! La lampe à incandescence, mais il a aussi travaillé sur le téléphone, le phonographe, les centrales électrique, la chaise électrique, a co-fondé des studios de cinéma... Tout cela en une vie! Et dire que nous on arrive pas à trouver le temps pour trier nos photos. Cela laisse songeur! La ville de Fort Myers fait penser à celle de Saint Pete avec sa Marina, son Pier et ses jolis magasins.

 Floride-Mars-2012 5333 Floride-Mars-2012 5422

Vendredi, dernier jour déjà, on décide finalement de pousser jusqu'à Naples avant de repartir pour Orlando. Et bien cela valait le détour, on ne pensait voir des dauphins danser à quelques mètres de la plage! L'eau est magnifique et la fifth avenue de la ville rassemble de jolis magasins un peu luxe devant lesquelles on découvre de belle voitures que nous n'auront probablement jamais les moyens de s'offrir! Les villas aux alentours sont immenses, Naples est selon nous l'endroit le plus riche que nous avons visité! On n'a malheureusement pas assez de temps pour profiter à fond de cette ville, cela sera donc un bon prétexte pour y retourner!

 

Floride-Mars-2012 5712 Floride-Mars-2012 5728 

Voir l'album Floride Mars 2012

 

 

 

 

 

Repost0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 12:52

Ce week-end, en compagnie de notre famille, nous sommes allés découvrir l'automne dans la campagne du Connecticut et le delicieux été indien du coté de Cape Cod, Massachussetts. 

Le Connecticut, dont la capitale est Hartford est le cinquième état à être entré dans l'union en 1788. Son petit nom, c'est Constitution state (sachant que pour l'état de NY, c'est l'Empire state ou le New Jersey the garden state...). Nous avons commencé par nous arrêter non loin de Watertown, dans la région des Litchfield Hills. Nous avons très rapidement été séduits par la nature aux couleurs automnales chatoyantes. La région abrite également de nombreux lacs dont le Lac Waramung, considéré comme le plus joli...Et c'est vrai qu'il était beau, bordé de toutes ces maisons gigantesques aux pelouses qui feraient palir les plus beaux golf courses! Aussi, nous avons eu plutôt de la chance avec le temps mitigé de la journée : il pleuvait quand nous conduisions et le soleil ressortait quand nous pointions le nez dehors! Que demande le peuple! On visite également un musée sur les tribus (native americans) qui peuplaient et peuplent encore un peu le Connecticut. Interéssant.

WE-Cap-Code-2760.JPG _MG_2736.JPG WE-Cap-Code-2745.JPG 

On continue la route pour rejoindre le Massachussetts (capitale Boston, sixième état de l'Union - Nickname : Bay state or Old Colony State), et notons le grand nombre de villes ayant leur homonyme en Angleterre (Coventry, Warwick...), ce n'est pas pour rien que cette région s'appelle la nouvelle Angleterre! Nous faisons  étape pour la nuit près de Providence, dans un motel sans charme.

WE-Cap-Code-2798.JPG WE-Cap-Code-2805.JPG WE-Cap-Code-2800.JPG

Le lendemain, après une petit déjeuner-découverte pour nos hôtes, chez Dunkin Donuts, nous faisons route vers Cape Cod, avec pour premiere étape Sandwich. Puis s'enchaineront differents villages, comme, dans le désordre Hyannis, Orleans, Chatham, Wellfleet (où l'on passera d'ailleurs deux bonnes heures à déambuler dans les rues qui accueillaient ce we, le oyster festival), Falmouth, ... Et que de beauté! Cape Cod est un endroit romantique, buccolique où on a envie de prendre le temps, de flâner, de respirer l'air marin et apprécier le temps qui passe. Les maisons qui bordent les routes ou les plages sont magnifiques, et pour beaucoup d'entre-elles, immenses. On passera la Nuit "Old Tavern Motel" à Orleans, où nous avons eu la chance d'avoir deux chambres pas comme les autres, pour $55, à l'étage. Cette partie du motel aurait environ 300 ans, et les chambres sont toutes mignonnes (Lit à Baldaquin, meublier en bois, dentelles...).

WE-Cap-Code-2813.JPG WE-Cap-Code-2838.JPG WE-Cap-Code-2827.JPG

Oui Cape Cod est un endroit où nous retournerons, encore un!  Nous faisons une dernière étape dans la ville de Plymouth, où les premiers pellerins anglais débarquèrent du Mayflower. La ville n'est pas mal, mais nous sommes encore éblouis par les séduisants villages du Cape et avons donc un esprit très critique! Le retour à la maison prendra environ 4h30.

WE-Cap-Code-2852.jpg WE-Cap-Code-3004.jpg WE-Cap-Code-2862.jpg

WE-Cap-Code-3065.JPG WE-Cap-Code-3064.JPG WE-Cap-Code-3082.JPG

Seule déception du week-end, à l'origine, nous souhaitions aller voir les baleines au large de Cape Cod mais le vent a conduit les agences à annuler toutes les excursions en mer. Ce n'est pas grave...on aura une bonne raison d'y retourner ! Au retour, on traversera également le petit état du Rhode Island (Capitale : Providence, treizième état de l'Union en 1790 - Nickname : Ocean State).

Repost0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 05:23

Hallucinant, c'est le premier mot qui me vient à l'esprit pour démarrer cet article.

Vegas pour les intimes est une ville sans limite où le kitch côtoie le luxe, les lumières du strip, les zones obscures des hôtels...Vegas, est un immense parc d'attractions dédié à l'entertainement comme le disent les américains! Tout est fait pour que les visiteurs dépensent un maximum d'argent. Les hôtels rivalisent de créativité dans les décors et les animations. Le Paris Vegas, le Bellagio, le Caesar's Palace, le New-York, Excalibur, le MGM...

Las-Vegas-and-Valley-Of-Fire 7171 Las-Vegas-and-Valley-Of-Fire 7479 Las-Vegas-and-Valley-Of-Fire 7186

Situé en plein désert de Mojave, Las Vegas doit son développement à la libéralisation des casinos et à la construction du Hoover Dam (Dam=barrage) dans les années 1930. Le premier hôtel Le Flamingo est toujours sur pied et a longtemps entretenu le mythe d'un Vegas tenu par les mafieux; cet hôtel avait été construit par Bugsy Siegel, un mafieux né à Brooklyn. Depuis les constructions se sont succédées. Il y a une grosse vague de croissance dans les années 60puis l'abandon par les mafieux américains de Cuba (suite au coup d'état de Fidel Castro). Le tourisme est désormais de masse depuis les années 70,et nous notons ces vingt dernières années une diversification vers les attractions familiales et l'accueil d'une clientèle plus aisée...

MG 7286 Las-Vegas-and-Valley-Of-Fire 7428 MG 7142

Las Vegas, c'est l'univers du fake, de la reproduction; sur le strip il ne faut pas être surpris de photographier un pyramide d'Egypte, de diner au premier étage de la tour eiffel, de déguster une bière à l'ombre du pont de brooklyn, de naviger sur les canaux de Venise ou encore de se baigner dans une piscine select à l'ambiance de la Riviera...En seulement 2 ou 3 jours, on s'habitue aux règles du Craps et de la roulette, aux petits soins des hôtesses des casinos qui vous offrent Alcool gratuit et à volonté dès lors que vous dépensez les précieux dollars, on s'accoutume également aux raccoleurs latinos et le bruit si particulier de leurs cartes, aux filles sur commande (on ne touche pas, la prostitution est interdite à Vegas), aux néons qui remportent le combat avec le soleil dès le crépuscule, aux restaurants et bars luxueux et trendy et, of course, les weddings chapels...c'est une des facettes de Vegas, difficile  de ne pas voir celle d'une amérique un peu bauf, avec les coktails bu dans la rue dans des contenants de 1l aux formes les plus surprenantes (guitares ou autres formes phalliques...), les casinos low cost et leurs machines à sous à 1 cents...Vegas est une ville à notre avis en pleine mutation qui semble vouloir viser une clientèle plus aisée, en témoignent les deux derniers hôtels (Wynn et Encore). Sous une chaleur moyenne de 90°F, difficile de ne pas succomber à tous ces péchés et de ne pas rester dans ces temples de la consommation...What happens in Vegas stay in Vegas !

En résumé : beaucoup de marche à pied d'hôtel en hôtel, de clim en clim, de casino en casino, de style en style !

A must see ! 

 

Repost0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 14:21

Je profite de quelques minutes de tranquilité et solitude en France pour m'attaquer à la rédaction de ce post, le récit de notre premier week-end dans l'ouest américain.

Arrivée le samedi matin à l'aéroport de Vegas, nous nous dirigeons sans attendre et sans même parier un dollar dans les machines à sous qui vous accueillent dans le hall de l'aéroport. Au Car Rental Place, on a l'impression d'arriver dans une immense gare de bus, le nombre d'agence, la fréquentation, les aller-venues sont impressionnantes; bref on choisit une voiture, ce sera une Toyota Camry. En seulement 5 minutes, nous sommes en route pour le parc national de la Death Valley, et 10 minutes plus tard nous sommes déjà en dehors de la ville dans les montagnes environnantes. Le paysage commence déjà à nous surprendre. On roule sur le ruban noir rectiligne pendant des miles et des miles. On fait une halte pour déjeuner dans une ville western où se trouvent des casinos et des maisons closes...et oui dans certaines villes du Nevada, la prostitution est autorisée sauf entre autres à Las Vegas. Bon cette ville est glauque, le casino est rempli de gravataire et de pauvre gens ! Moins de deux heures plus tard, nous rentrons dans le parc national de la Death Valley.

Death-Valley 6496 Death-Valley 6519 Death-Valley 6558

Que le spectacle commence !  Direction Dante's view, ça grimpe...mais bon nous sommes en voiture, on visite dans un premier temps à l'américaine ! Arrivée en haut de ce point de vue, la vue est époustouflante : désert de sel, montagnes rouges ourlées de sommets encore enneigés. On pense alors au Salar de Uyuni en Bolivie, l'un de nos plus beau souvenir de voyage. La végétation est atypique. Nous profitons de cette immensité le temps de voir défiler plusieurs vagues de touristes, on aime prendre le temps d'appércier ce genre de découverte; ce sont souvent des instants magiques pour nous. On se décide à redescendre et nous nous dirigeons dans la vallée pour découvrir les différents sites d'intérêt : Badwater, Devil's Golf course, Zabriskie Point, Furnace Creek, Mosaic Canyon...Deux petites randonnées plus tard, en fin d'après-midi, après avoir affronté les presque 100°F à 85,5 mètres en dessous du niveau de la mer, nous nous dirigeons au soleil couchant vers le nord du parc pour rejoindre notre Motel à l'intérieur du Parc 'Stovepipe Wells'. L'endroit est sympa, accueillant et complétement perdu...Après une bière locale et un diner rapide, on se dirige vers la chambre mais bon...pas facile de rentrer dans la chambre sans la carte d'accès qu'Anso a perdue! Le parc de la Death Valley est le plus grand parc (hors Alaska) du continent, la taille de la région Ile de France.

Death-Valley 6564 Death-Valley 6691 Death-Valley 6816

Le lendemain, je me lève pour observer le lever du soleil, que ces instants sont magiques. Après un petit déjeuner rapide, on part faire une randonnée dans un canyon proche de l'hotel, sur la route, nous verrons un chacal. Après le check out, on the road again en direction des dûnes de Mesquite (Sand dune), puis de Rhyolite, une ville fantôme. Cette ville créée en 1904 au moment de la ruée vers l'or s'est développée très rapidement pour atteindre plusieurs milliers d'habitants avant d'être abandonnée à partir de 1907 à la suite de la panique des banquiers. Cet endroit est déroutant, on plonge dans nos souvenirs de western...on y croisera quelques 'anti-conformistes' qui y vivent dans des caravannes.

On repart en direction du sud pour visiter un petit musée expliquant la période de la ruée vers l'or et l'exploitation de minéraux comme le borax (la plus importante au monde en 1920) ou encore de minerais comme l'or, l'argent et le plomb. On y découvre les histoires des 20 mules team ou encore des chinois qui travaillaient dans les mines; bref on recolle les morceaux de certains épisodes de Lucky Luke (Ben oui, chacun sa culture!!!). On décide en milieu d'après-midi de reprendre la route en direction de Las Vegas en empruntant la sortie sud du parc. On retraverse le désert de sel, des payasages immenses, colorés, désertiques...on croisera moins de 5 voitures en 2h, on a traversé des réserves indiennes où les habitants vivent disséminés dans les plaines dans des caravannes et des habitations faites de bric-à-brac...étrange et dérangeant le sort de cette communauté indienne.

Death-Valley 6967 Death-Valley 6886 Death-Valley 7027

Deux ou trois villages plus tard (dans lesquels nous aurions bien aimé faire une halte tant ils nous ont surpris), on retrouve la route de Vegas, puis les lumières de Vegas, puis celle du Strip...quel choc ! Nous sommes maintenant à Sin City. A partir de maintenant : What happens in Vegas...stays in Vegas !

 

Repost0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 21:26

Jeudi, 15 heures mon salon se termine, Stéphane m'attend dans notre voiture pour un week-end de quatre jours aux alentours de Végas alors qu'il vient de passer la journée dans " the valley of fire" un parc superbe aux roches rouges et peintures rupestres... Nous partons donc direction le Grand Canyon... pour une nuit de camping! Il faut 5 heures de route entre Vegas et le Grand canyon, cela passe vite car nous traversons de superbes paysages et nous comprenons la notion de "grands espaces"... Nous empruntons un petit tronçon de la mythique route 66, et là tout y est! Harley Davidson, stations essence aux allures des vieux films des années 60, le voyage commence! On a pas fait deux heures de notre week-end que nous en avons déjà plein les mirettes! On grignotte quelques sandwiches et arrivons au grand canyon sur les coups de 22h30, comme prevu, la nuit sera fraîche, mais faire du camping, c'est sympa! OK, on est vraiment des petits joueurs face à nos voisins de tente! Nous n'avons qu'une petite tente deux places et deux tapis de sol alors que nos voisins rivalisent avec un tas d'équipement à faire palir le vieux campeur! Réchauds, tables, chaises, équipement pour le bbq, rien ne manque! Et on ne parle même pas des RV (recreational vehicules = camping car) qui sont juste impressionnants... Je ne sais pas si vous vous souvenez de Little Focker, où le beau-père un peu frapadingue a un gigantesque RV, et bien en fait, cela n'est pas si rare que cela, il y en a même qui trainent derrière leurs RV, leurs bâteaux, leurs jeep... L'américain consomme et aime être confort quelle que soit la situation, en voilà une nouvelle démonstration! Bref. Après notre nuit (où, disons-le, je me suis bien pelée), nous plions notre couche (Ca c'est l'avantage, on décampe en deux temps trois mouvements, nous!) et partons à la découverte du grand canyon, qui est GRAND! Dix miles de large, d'une impressionnante profondeur,... Au fil de nos arrêts, on apprecie son immense taille, on descend un peu dans le Canyon, ce qui nous permet de réaliser sa profondeur. Nous n'irons pas tout en bas car c'est une randonnée de deux jours, mais pourquoi pas revenir un jour et passer une semaine à randonner, cela serait bien sympa... La cerise sur le gâteau nous attend en fin d'après midi, le survol en Hélico : grandiose! 

Grand-Canyon Monument Antelope Powell Bryce 8042 Grand-Canyon Monument Antelope Powell Bryce 8220

On reprend la route en toute fin de journée et avalons les miles avec un toile de fond de magnifiques montagnes rougissantes au coucher du soleil. Merci a Stef qui se tapera 95% de la conduite. Je suis vraiment naze. Mais moi, je rappelle que j'ai bossé toute la semaine! On arrive vers 23 heures (avec le changement d'heure) à Monument Valley. Le ciel est clair, c'est presque la pleine lune, cette clarté nous laisse deviner ces grosses masses que formes les rochers et les montagnes de Monument valley. On plante la tente dans le Primitive Camping (comprendre vaste terrain avec toilettes sèches et pas de douche) et ne peinons pas à nous endormir, la température est idéale (en tout cas pour moi!). Le soleil se lève, Stéphane me réveille pour ce fabuleux spectacle, on ne pouvais pas être mieux placé, nous sommes aux premières loges. Nous regardons le jour se lever, les couleurs changer, les rochers se réchauffer : whaou. Apres un petit somme et un petit déjeuner frugale, nous décampons pour decouvrir Monument Valley, à travers les 21 miles de piste. Finalement, cela se fait bien en toyoya Camry, il faut aller doucement par endroit mais nous n'avons rien cassé. Le parcours est vraiment beau, le sol est rouge, les montagnes ont des formes étonnantes, c'est génial. Le parcours se fait en 2h 2h30, ce n'est pas très grand, c'est un concentré de beauté.

Grand-Canyon Monument Antelope Powell Bryce 8494 Grand-Canyon Monument Antelope Powell Bryce 8349

 

Nous reprenons la route pour Page et le Lac Powel, et ne nous sommes pas au bout de nos émerveillements. Juste à l'arrivée sur le Lac Powell, nous nous arrêtons visiter Antelope Canyon. Un autre trésor: c'est le Canyon aui fait la couverture de nombreux livres de voyages. La visite est courte mais superbe. Pour se rendre sur Antelope, il est nécessaire d'avoir une jeep, nous faisons un tour organisé avec un Navajo. La visite est magique.

Grand-Canyon Monument Antelope Powell Bryce 8613 Grand-Canyon Monument Antelope Powell Bryce 8583

 

Apres cela nous trouvons un joli camping près du lac et sommes une fois de plus hallucinés par le degré d'équipement des américain, jet skis, bateaux, 4x4 énormes, bref, nous plantons notre petite tente! Et repartons sur Horseshoe vers 17 heures. Horseshoes est l'endroit où les lacets du Colorado sont en forme de fer à Cheval. C'est beau! Le soir arrive, on ne sais plus très bien où nous en sommes tellement la journée a été riche de beauté!

Grand-Canyon Monument Antelope Powell Bryce 8719 Grand-Canyon Monument Antelope Powell Bryce 8753

 

Apres une promenade près du Lac Powell, nous faisons route pour la dernière étape de notre Road trip : Bryce Canyon. Ici, de grandes cheminées de roches semblent sortir de la terre rouge. Nous faisons une petite rando de dzux heures à peine pendant laquelle nous descendrons au pied de ces rochers, un autre point de vue qui permet d'apprécier toute la grandeur du site.

P1150847 P1150936

 

En 4 jours nous avons parcouru un peu mois de 3000 km, c'est beaucoup mais cela valait vraiment le coup! Oui, c'était super!

 

Voir L'album

 

Repost0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 18:59

Trois jours de balade dans une ville épatante ! Cela va devenir fatiguant pour nos lecteurs, mais c’est vrai, jusqu'à maintenant, toutes les visites que nous avons effectuées au pays de l’oncle Sam se sont avérées être très agréable et Chicago ne déroge pas à cette nouvelle règle ! On est arrivé Vendredi Matin, sous un ciel mitigé, Weather Channel nous avait prévenu, vendredi à peu près beau, samedi pluie et dimanche orages… Mais pour une fois, Weather channel ,s’est un peu trompe, vendredi Beau, samedi Beau à partir de 16 heures mais pas de pluie de la journée et Dimanche, super beau (28 Degrés). Malheureusement, nous payons (surtout Stéphane) cet excès de température par un gros orage… Stephane est bloqué à l’aeroport car il rentre à NYC ce soir (dimanche) pendant que moi j’écris ces quelques lignes depuis une chambre d’hôtel de Chicago car demain je vais visiter un salon pro… Esperons que Stéphane parvienne à décoller...


 MG 5988 P1150203 Chicago 5404

Bref. Chicago est bien loin de ce que l’on imaginait, loin des images des films où Al Capone fait la peau à Pierre ou Paul (ou plutôt John ou Bob)  dans des ruelles sombres et sales. Chicago est propre, les rues bordées de skycrapers sont larges, agréables… et le Lac Michigan, une vraie mer intérieure au reflet émeraude. Nous avons consacré notre premiere journée à la visite du Loop, quartier des affaires délimité par le métro aérien datant du début du siècle. Les immeubles sont grandioses, les plus anciens datent du début du siècle, les plus récents de ces dernieres années, un savoureux mélange d’architecture, savoureux mélange des genres, un peu comme la pyramide devant le Louvre, sauf que la, c’est la ville entiere. Nous avons grimpé dans la tour la plus haute des USA, la Willis Tower, 103 étages ! pour découvrir une sacrée vue ! En vrac comme cela les constructions qui m’auront marquées sont Willis Tower, Trump tower, les tours aux écailles, la tour aux chuttes d’eau, le bean. Sans oublier Magnificent Mile, les Champs Elysées de Chicago avec la boutique American girl où les fillettes américaines peuvent choisir la poupée qui leur ressemble et meme s’habiller comme leur poupée ! Ce matin, nous avons pris un bateau pour voir la ville sous un angle différent, c’était magique. La premiere partie de la croisiere nous a refait découvrir les immeubles du loop depuis la rivière, puis, nous sommes allés dans le lac michigan afin de voir la ville depuis le large, whaou !

Seul petit point noir au tableau, nous avions réservé un hôtel au quasi dernier moment, nous avons eu donc énormément de difficultés à trouver une chambre libre… Nous avons finalement trouvé une chambre à un prix exhorbitant dans une guesthouse. Une fois là-bas, nous étions contents car la chambre était toute mignonne. Malheureusement nous avons très peu dormi la première nuit à cause d’un C… qui a mis la musique à fond chez lui ; soit pile en face de notre chambre de une à quatre heures du mat : note pour plus tard ; ne jamais oublier les boules quies.

Chicago 5544 Chicago 6157 Chicago 6233

Enfin, je reprends cet article pour préciser que l’aéroport a été fermé (on essuyait à ce moment là les miettes de la tornade qui a détruit la ville de Joplin dans le Missouri et a fait aux dernières nouvelles 116 vistimes) et que Stéphane n’est finalement parti que le lendemain matin à 6 heures du mat, il a à peine récupéré de sa quasi nuit blanche...

Quizz : ça veut dire quoi Windy city ?

voir l'album

Repost0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 19:24

Aux Etats-Unis, le lundi de Pâques n'est pas férié, mais Vendredi Saint l'est pour la beaucoup de sociétés, y compris la mienne, cool. On colle deux jours de pseudo RTT à ce grand Week-end et voilà le temps nécessaire pour une belle échappée en Floride. Vendredi matin, aux aurores, nous partons donc, direction Miami. Au programme, route vers Key West, la partie la plus méridionale des Etats-Unis, le Parc National des Everglades et Miami.

Après avoir loué une voiture à l'aéroport de Fort Lauderdale, nous faisons route vers Key West au volant de notre belle Elantra non décapotable ;-(

 Floride 2732 Floride 2908 Floride 3129

Première surprise, les autoroutes ne sont pas comme dans New-Jersey! Nous entrons sur l'autoroute et là, pas de péage, bizarre... Ensuite, nous passons sous de gigantesques portiques équipés de caméras et comprenons finalement un panneau. Ici, pas de boîtier pour les péages et pas de guérites de péage (ou très peu, à certaines sorties mais pas toutes et surout pas celles que nous avions prises!). Pour prendre l'autoroute ici, il faut s'enregistrer au préalable et donner sa plaque d'immatriculation à la société d'exploitation des autoroutes de Floride. Bien évidemment nous n'avions rien fait de tout cela. De toutes manières c'était trop tard, espérons que notre voiture de location est bien enregistrée et que nous n'aurons pas d'amende! On arrive sur la première île des Keys, Key Largo, après une bonne heure de route, c'est beau... Plus nous avançons et plus la route est splendide, on a l'impression de rouler sur l'eau... Une bande de terre très étroite sur laquelle se poursuit l'US1, entre chaque île des ponts permettent de poursuivre notre route vers le paradis. Nous faisons halte dans un resto au milieu des keys, dégustons un bon poisson grillé, pas de doute l'ambiance Caraïbe, l'ambiance des vacances est au rendez-vous: il fait beau, il fait chaud, la mer est turquoise... hummm! On poursuit la route, ici, il est difficile de s'arrêter n'importe où pour rejoindre une plage car la plupart d'entres elles sont privées. Pour trouver de jolies plages accessiibles, il faut donc entrer dans des states park, des parcs d'états, entretenus, où on peut randonner, faire du kayak, des barbeques ou tout simplement aller se baigner, l'un d'entre-eux, réputé pour être le plus beau est le Bahia Honda State Park. Il paraît qu'il abrite l'une des plus belles plages des Etats-Unis. En tout cas, la plage est effectivement magnifique et l'eau turquoise, comme elle fait réver! On arrive à Key West en fin de journée. Key West est une ville assez grande et absolument s u p e r b e ! C'est aussi le point le plus méridional des USA, situé à seulement 90 miles de Cuba! Les maisons en bois sont de véritables bijoux d'architecture mis en valeur par de magnifiques jardins aux mille couleurs ; bougainvillers, plantes grasses, oiseaux de paradis, tout y est. On apprécie l'esprit de cette ville, partons en escursion snorkeling et nous délectons des cocktails à la nuit tombée : les vacances quoi!

Floride 3307 Floride 3363 Floride 3301

Après ces deux nuits passées a Key West, nous repartons par l'unique route ramenant sur le continent, l'US1 et faisons une courte, trop courte pause dans le parc des Everglades, entre les aligators, tortues d'eau et flamant roses, c'est très différent, et tout aussi superbe. On en profite également pour faire un tour de Air-boat, ces bateaux aux énormes ventilo, extrêment bruyant, on se serait cru en plein milieu d'un de ces nombreux films où le "méchant" tente de s'échapper! Il est malheureusement plus que temps de reprendre la route pour Miami où nous devons rendre la voiture avant 17 heures, car l'agence ferme à 17h... La route est stressante car nous n'avons que très peu de marge, nous arriverons finalement à moins 5 à l'agence! Just in time. Bye bye la séreinité de Key west, le calme des Everglades, nous voici maintenant très certainement dans l'une des villes les plus "show-off"(comprendre "m'as-tu vu") des USA! Ici, défilé de limo, de Corvettes et autres Mustang ou Chevrolet tunées... En 1926, les habitations en bois de Miami beach ont été rasées lors du passage d'un violent ouragan, il a donc fallu tout reconstruire et les architectes de l'époque ont reconstruit une ville au style Art déco : superbe. Quel plaisir de se promener dans les rues. La plage est immense, avec les cahutes de surveillance à la "alerte à Malibu", le sable blanc, la mer turquoise, les joggeurs... tout est là, rien ne manque! Le soir, l'ambiance est là aussi, les cocktails gigantesques, les bars à l'ambiance délirante : une ambiance de vacances rêgne, au rythme de la fête.

Floride 4006 P1140937 Floride 3655

Ces 5 jours étaient vraiment super agréable, Stéph, on repart quand?

PS: au retour, nous avons des nouvelles du loueur de voiture... La plaque de notre voiture de loc était bien enregistrée auprès des autoroutes de Floride, nous n'aurons qu'à payer les péages que nous avons pris, soit $4,45. Ouf!

Voir l'album de la Floride

Repost0

Liste D'articles

  • 13 jours au Nicaragua en plein cœur de l'Amérique Centrale
    Mieux vaut tard que jamais ! Il y maintenant 6 mois, nous avons fait un magnifique voyage au Nicaragua. Nous voulions partager avec vous notre premier trip en mode routard depuis la naissance de Zoé (transports locaux, pas de réservation et quasi pas...
  • Lake Placid, un WE olympique
    Après une de nos rares tempêtes de neige cette année, nous avions un week-end de trois jours… et très peu d’inspiration… Un de nos copains lance à Stéphane, ben pourquoi n’iriez-vous pas à Lac Placide ? Fred, ton idée était excellente, nous avions le...
  • Le Midwest, South Dakota et caetera...
    Cet été, seulement 3 jours avant nos vacances nous étions toujours hésitants sur la destination ; nous nous sommes finalement décidés pour un road trip…oui on aime bien ce format ! A nous les plaines du Midwest ! Le Mount Rushmore, les parcs nationaux...
  • Road Trip Mid West
  • 3 de nos photos de Porto Rico publiées dans la magazine Le Bon Air
    Un post très court pour partager avec vous un article publié par le numéro 34 du magazine Le Bon Air qui a choisi quelques unes de nos photos pour illustrer leurs conseils de visites à Porto Rico près de Arecibo... ça fait toujours plaisir. L'occasion...
  • Un tour en Jet ski autour de Manhattan
    Un tour en jet ski à New York autour de l'île de Manhattan en passant par l'Hudson river, la baie de New York, l'East river, la Harlem river, c'est définitivement une expérience... L'occasion de découvrir tous les ponts reliant Manhattan au reste du continent,...
  • Road trip East Coast : La route coloniale en Virginie
    Good Friday aux US, lundi de Pâques en France… c’est décidé, let’s go south! Nous profitons donc d’un long WE de Pâques avec une petite rallonge pour l’un des derniers road trip de l’East Coast de notre bucket list. L’état de Virgine avec Fredericksburg,...
  • New York 4k Vidéo
  • Jonas Blizzard - The day after (vidéo)
    Un petit tour dans notre quartier de Weehawken (New Jersey) le lendemain du Blizzard Jonas...impressionnant !
  • La folie des décorations de Noel
    Mieux vaut tard que jamais...quelques photos des décorations de Noel dans le New Jersey.

Nos sites amis

162000 132682176797704 3414770 n

weloveNY-copie-1.png

expat-immigrant-expat-united-L-FAV6Tc   

vivre aux Etats Unis

NYmania.jpg

A la découverte des États-Unis

cdv.jpg

Expo 'Visages du Monde'

Encart 2 web